26 août 2011

,

Macarons chocolat thé vert

Il y a déjà quelques temps que je me suis lancée dans l'aventure culinaire des macarons, j'ai testé différentes recettes, différentes techniques et à la lettre s'il vous plait!!!
Au début je trouvais ça un peu long, surtout la phase de tamisage, mais j'avoue maintenant que je zappe cette phase et ça réussit plutôt bien à mes macarons :)


J'aime particulièrement la méthode du sucre cuit de l'Atelier des chefs que j'ai décliné ici avec des coques au chocolat et une ganache au thé vert trouvée sur le site Pure Gourmandise.
Je vous conseille avant de vous lancer de préparer un gabarit pour dresser les coques, il vous suffit d'imprimer sur une feuille des cercles de 4 cm de diamètre en quinconce et de la plastifier.

Temps de préparation: 1h
Quantité: 48 macarons

Ingrédients:

Pour les coques:
150 grs de blancs d'oeuf
185 grs de poudre d'amandes
185 grs de sucre glace
5 cl d'eau
200 grs de sucre
15 grs de cacao
20 gouttes de colorant alimentaire rouge

Pour la ganache:
100 grs de crème liquide
2 cs de miel
200 grs de chocolat blanc
2 cc de thé vert en poudre

Je prépare toujours la ganache en premier pour lui permettre de se refroidir et de se solidifier un peu au frigo, elle sera plus facile à utiliser par la suite pour remplir les coques.
Faites chauffer la crème liquide (ça marche très bien avec de la 3%, c'est toujours ça de moins!!) avec le miel.
Lorsque le mélange commence à bouillir, ajoutez les carrés de chocolat blanc et mélangez jusqu'à obtention d'un mélange lisse et homogène.
Hors du feu, incorporez lentement la poudre de thé vert en tamisant.
Laissez refroidir et réservez au frais.

Mixez la poudre d'amandes avec le sucre glace.
Dans une casserole, mélangez l'eau et le sucre semoule.
Pendant que le mélange chauffe, montez la moitié des blancs en neige.
Lorsque le sucre a atteint 118-120°C, versez sur les blancs montés et fouettez jusqu'à ce que le mélange refroidisse.
Mélangez le reste des blancs avec le mélange tant pour tant (poudre d'amandes - sucre glace).
Incorporez ce mélange dans la meringue refroidie et mélangez à la spatule jusqu'à obtention d'une pâte lisse et homogène.
Préparez quelques feuilles de papier cuisson de la taille de la plaque de cuisson.
Remplissez une poche à douille avec cette préparation et utilisez une douille lisse.
Disposez une feuille de cuisson sur votre gabarit et dressez les coques.
Faites glisser ensuite sur une plaque de cuisson, soulevez la plaque avec les 2 mains jusqu'à 20 cm au dessus de votre plan de travail et lachez la plaque; répéter l'opération 2 fois, elle a pour but de faire évacuer l'air dans les coques (j'ai appris cette technique lors d'un cours à l'Atelier des chefs).
Préchauffez votre four à 160°C.
Enfournez les coques pendant 12 min en tournant les plaques à mi-cuisson.


Lorsque les coques ont bien refroidies, garnissez avec de la ganache au thé.
En posant la 2è coque sur la première, tournez et appuyez légèrement afin de bien répartir la ganache à l'intérieur du macaron.


L'idéal est de les réserver quelques heures au frais avant de déguster.
Vous pouvez aussi les congeler sans problème et les sortir 1h avant la dégustation en prenant soin de les garder au frais quand même.
Partager / Share:
Lire / Read More

20 août 2011

, ,

Brochettes de boeuf à la citronnelle

L'odeur des merguez et des saucisses annonce l'été et le début des vacances!!
Mais pour moi qui n'en raffole pas, passé le premier barbecue pour marquer le coup, il faut que je trouve autre chose à mettre sur la grille.
J'aime assez faire des brochettes et depuis qu'on a une plancha, ma moitié râle moins car ça ne colle plus sur la grille du barbecue :)
Je vous conseille d'acheter la citronnelle déjà coupée qu'on trouve au rayon surgelé dans les épiceries asiatiques car c'est très difficile à couper.



Temps de préparation: 20 min
Marinade: 12h

Ingrédients (12 brochettes):

1 kg de boeuf (type pièce à fondue)
100 grs de citronnelle
2 cs d'huile de sésame
2 cs de vin de riz Shaoxing
2 cs de sauce soja
1 cs de Nuoc Mam
1 cc d'ail moulu
1 cc de gingembre moulu


Tranchez le boeuf en fines lamelles et mélangez le avec tous les ingrédients de la marinade.
Laissez reposez au frais la veille pour le lendemain afin que la viande s'imprégne bien des parfums de citronnelle.
Il ne vous reste plus qu'à faire vos brochettes.

Le boeuf étant coupé en fines lamelles, la cuisson est très rapide: pas plus de 5 min si vous aimez la viande à point comme moi.
Partager / Share:
Lire / Read More

7 août 2011

,

Gâteau marbré glacé

Dernièrement, nous avons fêté un anniversaire à la maison et j'avoue que je ne savais pas trop quoi faire en guise de gâteau d'anniversaire....je voulais quelque chose de léger et frais.
J'ai pensé à un cheese cake, mais je voulais un dessert glacé j'ai donc décidé de remplacer le fromage par de la glace.
En faisant mes courses, je suis tombée sur la glace parfaite, un mélange vanille - pêches qui donne un joli aspect marbré.
Et pour la base, mes biscuits préférés pour les desserts, les speculoos!
Je suis pas mécontente de ce premier essai même s'il reste à améliorer... :)


Temps de préparation: 15 min

Ingrédients (10 parts):

250 grs de speculoos
100 grs de beurre ramolli
2 L de glace
200 grs de coulis abricot-mangue
2 grs d'agar-agar
4 kiwis


Mixez les speculoos avec le beurre ramolli.
Disposez un cercle à pâtisserie sur un plat et tapissez le fond avec les speculoos.
Laissez reposer au frais 30 min.
Sortez la glace du congélateur et laissez la ramollir au réfrigérateur pendant le temps de repos de la base speculoos.
Pendant ce temps, faites chauffer le coulis avec l'agar-agar, laissez frémir 1 minute et réservez.
Etalez la glace ramollie sur le fond du gâteau, bien aplanir avec une corne à pâtisserie.
Versez imédiatement le coulis refroidi sur la glace et étalez rapidement pour que le napaage ne durcisse pas au contact de la glace.
Placez au congélateur.
Quelques minutes avant de dégustez, sortez le gâteau, pelez et découpez les kiwis pour décorer le gâteau.

En fonction de la glace que vous utilisez, sortez le gâteau plus ou moins tôt pour faciliter le découpage.


Partager / Share:
Lire / Read More